Société

Maghreb. Coronavirus: chiffres des décès et des contagions en hausse

Le nombre de personnes contaminées au coronavirus s’établit à 2.533 cas au niveau du Maghreb. La Tunisie va importer 400.000 tests et entreprendre un dépistage à grande échelle pour casser la chaîne de contagions.

Par Moussa Diop
Le 04/04/2020 à 11h51, mis à jour le 05/04/2020 à 11h35
Maghreb
DR

Le rythme de progression du coronavirus ne faiblit pas au Maghreb, en dépit des confinements, mises en quarantaine et couvre-feux déployés par les différents Etats des cinq pays de la région : Algérie, Maroc, Mauritanie, Libye et Tunisie.

Ainsi, au terme de la journée du vendredi 3 avril 2020, le nombre total des personnes testées positives au coronavirus s’établit à 2.533 cas confirmés. Comparativement au soir du lundi 30 mars dernier, ce sont plus de 1.000 nouveaux cas qui ont été enregistrés à l’échelle régionale, en l’espace de 4 jours.

Ce qui atteste de l’accélération du rythme de progression de la pandémie au Maghreb, en dépit des mesures prises pour l’endiguer.

Toutefois, les cinq pays ne sont pas logés à la même enseigne. C’est l’Algérie qui reste la plus touchée, avec 1.171 cas confirmés, devant le Maroc (844), la Tunisie (495), la Libye (17) et la Mauritanie (6).

Malgré le confinement total (ou partiel en Algérie), la situation reste encore fragile. Elle est d’autant plus inquiétante que la région est l’une des rares où le nombre de morts liés au Covid-19 est largement supérieur à celui de guérisons enregistrées.

Ainsi on y décompte actuellement 175 décès, soit un taux de mortalité de 6,91%, contre une moyenne mondiale de 5,32%.

Pays Nombre de cas Cas guéris Décès Taux de mortalité
Algérie 1171 62 105 8,93%
Maroc 844 59 50 5,92
Tunisie 495 5 18 3,63%
Libye 17 0 1 16,67%
Mauritanie 6 2 1 5,88%

Un chiffre tiré par les décès en Algérie (105), devant le Maroc (50) et la Tunisie (18). La Mauritanie et la Libye ne comptant chacune qu’un.

Toutefois, le taux de mortalité régional reste très largement inférieur à ceux de certains pays européens, très touchés et débordés par la pandémie, dont la France qui présente un taux de 7,92%, l’Espagne (9,42%), le Royaume-Uni (9,45%) et l’Italie (12,25%).

Quant aux guérisons, on en compte seulement 128 depuis l’apparition du premier cas du coronavirus au Maghreb, il y a un mois.

Face à la progression de la contagion, les tests à grande échelle sont recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). A ce titre, le gouvernement tunisien vient d’annoncer qu’il importera 400.000 kits à partir du 10 avril courant. Il s’agit, selon le Premier ministre Elyes Fakhfekh, de systèmes de dépistage fiables et rapides, sur la base d’une simple goutte de sang.

Ces dépistages à grande échelle permettront d’isoler et de mettre en quarantaine au plus vite toutes les personnes testées positives et casser ainsi la chaîne de contagion.

Par Moussa Diop
Le 04/04/2020 à 11h51, mis à jour le 05/04/2020 à 11h35

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800