Fermer

Covid-19: voici la situation de la vaccination au niveau des pays du Maghreb

Mise à jour le 11/10/2021 à 17h52 Publié le 11/10/2021 à 17h51 Par Moussa Diop

#Société
Vaccination des écoliers
© Copyright : DR

#Maroc : Les pays du Maghreb affichent une baisse significative des contaminations au Covid-19. Toutefois, la vigilance est requise et les autorités appellent les populations à se vacciner afin d’atteindre l’immunité collective. Voici l’état d’avancement de la vaccination au Maroc, en Tunisie et en Algérie.

On note petit-à-petit un retour à la vie normale grâce à l’amélioration notable de la situation épidémiologique au Maghreb. Le fait que les pays maghrébins soient tous retirés de la liste rouge en France (liste des pays où la circulation du Sars-CoV-2 et des variants est inquiétante) prouve que la situation sanitaire s’est fortement améliorée dans la région.

Toutefois, en dépit de la décrue des contagions au Covid-19 dans le monde et au Maghreb, l’heure est encore à la vigilance. Echaudés par les effets de la 3e vague du Covid-19 avec l'arrivée massive du variant Delta, les pays du Maghreb multiplient les initiatives afin de se prémunir face à l’éventuelle apparition d’un nouveau variant. Ainsi, l’accent est mis sur le respect du protocole sanitaire et les gestes barrières, et surtout sur l’accélération de la vaccination, son élargissement aux jeunes de 12-17 ans et même à l’administration d’une 3e dose de vaccin pour mieux immuniser la population.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19: contagions et vaccination, voici l’état des lieux au Maghreb

Globalement, les pays maghrébins ont relativement bien vacciné, comparativement au reste du continent et certains pays ont presque atteint le taux de vaccination considéré comme assurant une «immunité collective». Toutefois, au-delà de la véracité de certains chiffres annoncés par l’Algérie, on est encore loin de l’immunité globale recommandée au niveau de la région, comme l’atteste l’exclusion de l’Algérie par l’OMS de la liste des pays ayant atteint fin septembre un taux de vaccination de 10%, alors que celle-ci revendique un taux beaucoup plus élevé.

Maroc: 54,60% de la population totalement vaccinés

Le Maroc est le pays qui a le plus vacciné au niveau de la région et en Afrique avec 23,07 millions de doses administrées. En tout, 20,2 millions de personnes ont été complètement vaccinées contre le Covid-19, soit 54,60% de la population marocaine. Ce taux a été atteint grâce à une politique anticipatrice qui a permis au Maroc de se positionner rapidement sur l’achat de vaccins. Ce succès s’explique également par une logistique efficiente mise en place par les autorités (centres dédiés à la vaccination, personnel médical, plateforme dédiée…).

>>> LIRE AUSSI: Quinze pays africains sur 54 ont vacciné au moins 10% de leur population, selon l'OMS

Mieux, afin de permettre une rentrée scolaire plus sécurisée, le Royaume a commencé à vacciner les jeunes de 12 à 17 ans.

Et actuellement, le Maroc a lancé une campagne visant à administrer une 3e dose aux personnes qui ont été totalement vaccinées il y a de cela 6 mois, afin d’augmenter leur immunité. Depuis, 228.864 personnes ont déjà reçu cette 3e dose. Le Maroc ayant administré les vaccins Sinopharm et AstraZeneca (Covishield), non reconnus par certains pays européens, les candidats à la 3e dose peuvent opter pour Pfizer ou Johnson & Johnson afin de pouvoir voyager partout dans le monde.

A noter que depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19, le Maroc a enregistré un cumul de 939.356 cas dont 14.474 décès.

Algérie: 11,3% de la population totalement vaccinés

En Algérie, les chiffres sur le nombre de personnes vaccinées est source d’interrogations. En effet, il y a quelques semaines, les autorités, par la voix du ministre de la Santé, avaient annoncé avoir atteint 10 millions de personnes vaccinées, alors que ce nombre tournait autour de 2 à 3 millions quelques jours auparavant.

Seulement, plusieurs semaines plus tard, le Pr Ryad Mahiaoui, membre du Comité scientifique de suivi de la pandémie du coronavirus, lors d’une intervention sur la Radio Chaîne I, dimanche 10 octobre, soulignait que le nombre de personnes vaccinées en Algérie contre le Covid-19 s’établissait à 10,2 millions de personnes. Plus précis encore que la dernière sortie du ministre, il explique que seulement 5 millions de personnes ont reçu la deuxième dose du vaccin. Or, avec 5 millions de personnes totalement vaccinés, l’Algérie n'a atteint un taux de vaccination que de 11,3%.

>>> LIRE AUSSI: Algérie. Le fiasco de la campagne de vaccination dénoncé par les professionnels de santé

Une chose est sûre, l’annonce des autorités algériennes n’avait pas convaincu l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour preuve, celle-ci n’avait pas intégré l’Algérie sur la liste des pays ayant atteint l’objectif de vaccination de 10% de leur population à fin septembre dernier. C’est dire que l’OMS n’a pas tenu compte des chiffres avancés par l’Algérie.

A noter que depuis l’apparition de la pandémie du Covid-19,l’Algérie cumule 231.597 cas de contagions au Covid-19 dont 5.853 décès.

Tunisie : 33,41% de la population totalement vaccinés

La Tunisie a enregistré des avancées notables en matière d’immunisation de sa population. Selon les données du département de la Santé, 8,38 millions de doses ont été administrées. Sur ce, 4,01 millions de personnes ont été totalement vaccinées. Rapporté à la population tunisienne de 12 millions d’habitants, ce sont donc 33,41% de la population totale du pays qui ont été complètement vaccinés. Un chiffre en ligne avec la moyenne mondiale qui ressort à 35,5%.

Durement touché par la 3e vague, la Tunisie a bénéficié d’un élan de solidarité qui lui ont valu l'envoi de vaccins et de matériels qui lui ont permis d’accélérer la vaccination de sa population. Et afin d’immuniser davantage, les autorités ont ouvert la campagne aux personnes âgées de 18 ans et plus.

>>> LIRE AUSSI: Tunisie. Covid-19: journée de vaccination marathon pour tenter de répondre à la crise sanitaire

Mieux, du fait que parmi les vaccins administrés, certains ne sont pas reconnus par des pays européens, la Tunisie aussi a entamé l’administration d’une 3e dose. Le vaccin sera choisi par les personnes qui voyagent en fonction de leur destination. Les Tunisiens ayant reçu les vaccins Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson ne sont pas concernés par l’administration de la 3e dose.

Rappelons que depuis l’apparition de la pandémie du Covid-19, la Tunisie affiche un cumul de 709.834 cas pour 25.028 décès.
Le 11/10/2021 Par Moussa Diop