Fermer
#Politique

Burkina Faso: célébration de la journée de l’Afrique à l'Ambassade du Maroc à Ouagadougou

#Maroc : Au Burkina Faso, la journée de l’Afrique a été célébrée le mercredi 25 mai 2022, à la résidence de l’ambassadeur du Royaume du Maroc au Burkina Faso, son Excellence Monsieur Youssef Slaoui. Elle a réuni, le temps d’une soirée, le groupe des chefs de missions diplomatiques et consulaires.


Doyen du groupe des ambassadeurs, c’est à son Excellence Monsieur Youssef Slaoui, ambassadeur du Royaume du Maroc au Burkina Faso, que l’honneur est revenu de prendre la parole au nom de ses pairs, pour rappeler la vision qui a guidé la création, le 25 mai 1963, de l'Organisation de l’unité africaine, devenue l’Union africaine en 2002.

60 ans plus tard, la réalisation de cette vision nécessite la promotion constante de nos richesses et par dessus une réflexion profonde sur l’avenir et le devenir du continent, sa place sur l’échiquier international. Cela malgré les défis majeurs auxquels sont confrontés les pays de l'Organisation, notamment pour une meilleure intégration régionale, un développement harmonieux et une prise en compte des questions d’environnement, de paix et de Sécurité.  

>>> LIRE AUSSI : ​Journée mondiale de l’Afrique: Assimi Goïta rend hommage aux pères fondateurs de l’OUA

Concernant la sécurité, Monsieur Youssef Slaoui, avant d’appeler à la nécessité d’une coopération interafricaine contre le terrorisme a, au nom du groupe, condamné les attaques terroristes survenus au Burkina Faso et ayant fait plusieurs morts et de nombreux blessés. Aux familles des victimes et à l’ensemble de la population burkinabè, il a exprimé les sincères condoléances et la solidarité du corps diplomatique.

«C’est un moment de célébration, de partage et de diversité culturelle. Parce qu’il y a, comme vous le constatez sur le buffet, beaucoup de pays africains qui ont contribué avec des mets de spécificités africaines. Nous sommes fiers ce soir de pouvoir abriter cette célébration au niveau de la résidence du Royaume du Maroc…», a expliqué  l’ambassadeur.

Le diplomate marocain n’a pas non plus manqué de mettre en exergue le leadership de l’Union africaine dans les efforts de lutte contre la pandémie de Covid-19 et la mobilisation des vaccins à travers les centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC).

Présent à cette soirée, le ministre délégué chargé de la Coopération régionale, Traoré Karamoko Jean Marie, a rassuré  du fait que son pays, le Burkina Faso, au-delà d’être à l'écoute constante du corps diplomatique et de diligenter toutes les affaires qui concernent l’Union, accorde un sens à cette journée qui doit consacrer les relations entre les Etats africains.

>>> LIRE AUSSI : Célébration de la Journée de l'unité africaine au Gabon: l'Afrique face au défi de la sécurité alimentaire

«C’est important de rappeler ça pour qu’on puisse ensemble retourner aux motivations premières qui ont présidé à la création de ces ensembles là. Voila un peu le sens que nous donnons à cette journée. Et, comme vous le savez, la présente a été célébrée sous le sceau de la résilience. Comme je le disais, c’est une problématique qui, à elle seule, symbolise la vie de tous les jours, la vie des Burkinabè de tous les jours…», a dit le ministre.   

La célébration cette année a été placée sous le thème «Renforcer la résilience en matière de nutrition sur le continent africain: accélérer le capital humain, le développement social et économique». Un thème consécutif aux décisions antérieures prises au niveau continental, telles que la création d’une équipe spéciale sur le développement alimentaire et nutritionnel et l’élaboration d’une stratégie régionale africaine de la nutrition (2016-2025).


Le 27/05/2022 Par notre correspondant à Ouagadougou- Jean-Paul W. Ouédraogo