Fermer

Vidéo. Mauritanie: reprise des activités récréatives au Centre culturel marocain de Nouakchott

Mise à jour le 23/10/2021 à 08h49 Publié le 23/10/2021 à 08h48 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck

#Culture
Mauritanie: reprise des activités récréatives au Centre culturel marocain de Nouakchott
© Copyright : le360 Afrique/Seck

#Maroc : Les activités récréatives reprennent au Centre culturel marocain de Nouakchott (CCMN) après plusieurs mois d’arrêt imputable essentiellement à la pandémie du Covid-19. Une reprise marquée par la distribution des prix du «Club de la Nouvelle» et la célébration du Mawlid.

Le Centre culturel marocain de Nouakchott (CCMN) à rouvert ses portes après plusieurs mois de fermeture à cause de la pandémie du Covid-19. Un retour d’ambiance sur fond de distribution des prix aux différents vainqueurs d’une compétition de littérature organisée par le «Club de la Nouvelle» mais aussi et surtout de dévotion, avec une célébration légèrement décalée du «Mawlid», date de naissance du prophète de l’Islam à travers des louanges venues de la profondeur des temps.

Said Jawhari, directeur du CCMN parle de la reprise des activités et explique la portée de la soirée, qui permet de récompenser le mérite des gagnants du concours littéraire organisé par le «Club de la Nouvelle» et de célébrer la naissance du prophète de l’Islam, grâce au spectacle rythmé d’une troupe spécialisée dans un genre musical appelé «Médh» très apprécié en Mauritanie et dans le vaste cercle de la «Qadria» au Sénégal.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Mauritanie: voici les nouveaux visages de la mosquée Hassan II et du Centre culturel marocain de Nouakchott

Mohamed El Amin Souhaib, prof de littérature arabe à l’Université de Nouakchott, salue l’initiative du «Club de la Nouvelle» comme un exercice qui permet de développer les aptitudes littéraires des jeunes et les talents, rend un hommage appuyé à la parfaite organisation de la soirée et félicite les vainqueurs du concours.


Pour sa part, Sidi ould Saleck, chanteur, spécialiste des louanges au prophète de l’Islam, parle des prestations de son groupe domicilié à Arafat, une commune de la banlieue Sud de Nouakchott.
Le 23/10/2021 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck