Mauritanie: reprise du service des visas pour le Maroc, voici les personnes éligibles

DR
Le 23/12/2020 à 13h07, mis à jour le 24/12/2020 à 09h46

Bloqués depuis plusieurs mois à cause de la fermeture des frontières due à la pandémie du coronavirus (COVID-19), des milliers d’étudiants, évacués sanitaires et autres catégories de citoyens mauritaniens, candidats au voyage vers le Maroc pourront désormais bénéficier du visa.

Les autorités consulaires marocaines en Mauritanie ont repris l'actvité de délivrance des visas aux Mauritaniens. Une décision qui a été très bien accueillie en Mauritanie par certaines catgories de personnes bloquées depuis l'apartion de la pandémie du Covid-19 et la fermeture des frontières dont des étudiants qui poursuivent leurs études au Maroc mais qui n'étaient pas en possession d'un titre de séjour. 

Toutefois, cette décision est pour le moment limitée à quatre catégories de personnes. Les bénéficiaires de cette mesure sont «les individus faisant l’objet d’évacuations médicales, les étudiants déjà inscrits dans les universités et établissements d’enseignement supérieur du Maroc au titre de l’année 2019/2020», souligne un communiqué de l'ambassade.

La reprise de la délivrance des visas par la représentation diplomatique et consulaire du Maroc peut également profiter à des candidats au voyage vers le royaume «pour des raisons familiales, professionnelles, notamment les hommes d’affaires».

Rappelons que, pour cette cette dernière catégorie, sur la base d’un accord signé récemment à la demande des organisations patronales désireuses de renforcer la coopération, les hommes d'affaires mauritaniens et marocains peuvent, de manière réciproque, bénéficier d’un visa d’une durée de validité de 2 ans, avec entrées multiples.

La reprise de la délivrance des visas pour le Maroc remplace le système «des autorisations exceptionnelles» d’accès au territoire du royaume qui était en vigueur depuis les premiers jours de la pandémie du Covid-19, en mars dernier

Environ 35.000 visas pour le Maroc sont annuellement délivrés à Nouakchott et par le consulat général à Nouadhibou.

Par Amadou Seck (Nouakchott, correspondance)
Le 23/12/2020 à 13h07, mis à jour le 24/12/2020 à 09h46