Société

Mauritanie: le consulat du Maroc à Nouakchott croule sous les demandes de visa

VidéoDes centaines de demandes de visa sont reçues chaque jour par les services consulaires de l'ambassade du Maroc à Nouakchott, suscitant davantage de moyens humains et matériels et des heures de travail au-delà de la norme habituelle. Plusieurs raisons sont avancées pour expliquer ce rush.

Le 27/09/2022 à 14h38, mis à jour le 27/09/2022 à 15h17

Ce mardi 27 septembre, la foule est moindre, alors que le nombre de candidats au voyage était de quelques centaines la veille et les jours précédents. D'ailleurs, la durée de délivrance du visa s'est fortement allongée à cause de la forte demande, passant de 2 jours à plus de deux semaines. Les fonctionnaires du consulat sont ainsi obligés d'augmenter les effectifs et les moyens matériels afin de répondre à cette forte demande de visas pour le Maroc.

Plusieurs facteurs expliquent cet engouement des Mauritaniens pour le Maroc. Bidek Saïd, consul général du Maroc à Nouakchott, évoque ce phénomène comme une des conséquences de la pandémie du coronavirus, qui a entraîné un arrêt forcé de la délivrance de visas pour des raisons de sécurité sanitaire. Ce qui explique l'afflux sans précédent des demandeurs de visas

En réponse à cette forte demande, les services consulaires ont mobilisé tous les agents de l'ambassade du Maroc à Nouakchott. Ceux-ci travaillent 7 jours sur 7 et au-delà des heures normales de travail. Ainsi, près de 14.000 visas ont été délivrés en 2 mois.

Outre l'effet de la pandémie, la période estivale est aussi celle des vacances pour de nombreuses familles mauritaniennes. Et depuis quelques années, grâce à la proximité géographique et au coût du voyage relativement bas, surtout pour les nombreuses familles qui prennent la route, le Maroc a supplanté Las Palmas en tant que la destination touristiques préférée des Mauritaniens.

C'est le cas de Sidi Mohamed Ould Sidi, venu récupérer les visas de sa famille, qui dit comprendre la pression exercée sur les services du consulat et salue la réponse des autorités consulaires. Il rappelle également que de nombreuses familles mauritaniennes se rendent annuellement au Maroc pour les vacances d'été. Un phénomène qui témoigne de la profondeur et de la densité des relations humaines entre les deux pays.

Pour sa part, Moctar Ely, homme d'affaires, explique la surcharge de demandes par les effets de la pandémie de coronavirus qui avait empêché de nombreuses familles de se déplacer. Louant la disponibilité et la compétence des services consulaires, il s'est également félicité de la qualité des relations entre son pays et le Maroc, tout en souhaitant leur renforcement dans tous les domaines.

A noter que de nombreux Mauritaniens viennent au Maroc durant cette période estivale pour se soigner, le Royaume étant une destination de tourisme médical majeure en Afrique depuis quelques années. Et beaucoup de Mauritaniens qui n'avaient pas pu ou voulu se rendre au Maroc durant la période du Covid-19 profitent de cette période estivale pour faire le voyage.

La situation devrait redevenir à la normale dans les semaines à venir avec la fin des vacances et le départ des étudiants mauritaniens qui vont poursuivre leurs études au Maroc. Le consul promet que la durée de délivrance des visas sera ramenée à 48 heures dans les prochaines semaines avec la fin du rush.

Par Amadou Seck (Nouakchott, correspondance)
Le 27/09/2022 à 14h38, mis à jour le 27/09/2022 à 15h17