Economie

Voici les 9 pays africains du top 100 de l’Indice mondial de l’innovation 2021 de l'OMPI

L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) vient de publier la 14e édition de l’Indice mondial de l’innovation. Il ressort que le Covid-19 n’a pas impacté l’innovation mondiale. Au niveau géographique, neuf pays africains figurent dans ce top 100 mondial.

Par Moussa Diop
Le 23/09/2021 à 13h35, mis à jour le 23/09/2021 à 13h41
innovations
DR

Le Covid-19 a été globalement propice à l’innovation. Il a beaucoup contribué, partout dans le monde, à la prise de conscience de l’importance des nouvelles idées et de l’innovation pour faire face à la pandémie et ses conséquences néfastes sur les hommes et l’activité économique. C’est ce qui ressort de la 14e édition de l’Indice mondial de l’innovation.

Et cette nouvelle donne s’est reflétée sur les investissements dans l’innovation dans le monde comme le font ressortir les évolutions des indicateurs clés de l’Indice mondial de l’innovation en 2020: résultats scientifiques (+7,6%), dépenses affectées à la recherche-développement (+8,5%), demandes de titres de propriété intellectuelle et opérations de capital-risque (+5,8%).

Tous ces indicateurs, selon le rapport continué, «ont continué à progresser en 2020, dépassant même les niveaux déjà élevés enregistrés avant la crise».

Toutefois, les innovations ont bénéficié différemment aux différents secteurs d’activité. Ce sont les secteurs des logiciels, des technologies de l’information et des communications, des produits pharmaceutique ou biotechnologiques qui en ont le plus bénéficié. Ce sont également ces secteurs qui ont fortement tiré profit de la pandémie du Covid-19. En revanche, les secteurs les plus affectés par la crise sanitaire (tourisme, transport…) ont vu leurs dépenses d’innovation se réduire fortement.

Globalement, la 14e édition de l’Indice mondial de l’innovation a passé au crible 132 pays et a classé leurs écosystèmes d’innovation en se basant sur une batterie de 81 indicateurs. En plus des activités des laboratoires de R&D et des publications scientifiques, ces indicateurs tiennent comptent des aspects sociaux, économiques et techniques. Et l’Indice mondial de l’innovation 2021 est le résultat d’une moyenne de deux sous-indices: le sous-indice des moyens mis en œuvre en matière d’innovation (institutions, capital humain et recherche, infrastructures, perfectionnement des marchés et perfectionnement des entreprises) et le sous-indice des résultats (en matière de savoir et de technologie et les résultats créatifs).

Et pour chacun des 132 pays étudiés, un profil est dressé reprenant ses atouts et faiblesses en matière d’innovation.

Globalement, si les pays à revenu élevé continuent à dominer le classement de l’Indice mondial de l’innovation, des pays à revenu intermédiaire -Chine, Turquie, Vietnam, Philippines, Inde…- sont en train de grappiller des places dans ce classement dominé par Suisse, leader solide en matière d’innovation, devant la Suède, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la République de Corée.

Au niveau du continent africain, des efforts sont à faire en matière d’innovation. Le continent accuse un retard considérable sachant qu’aucun pays africain ne figure dans le top 50 des pays les plus innovants du monde. Et seulement 9 pays africains intègrent dans le top 100.

C’est Maurice qui occupe le premier rang en matière d’innovation au niveau du continent en se hissant au 52e rang mondial. L’île Maurice doit son classement à ses meilleurs résultats au niveau de ses institutions (21e rang mondial), perfectionnement des marchés (29e) et résultats créatifs (31e).

Maurice devance l’Afrique du Sud (61e mondial) qui bénéficie du perfectionnement de ses marchés (23e mondial) et du perfectionnement des affaires. La Tunisie occupe le 3e rang africain et le 71e mondial grâce aux indicateurs ressources humaines et recherches (35e mondial) et résultats en matière de savoir et de technologie (55e mondial).

Le Maroc (77e) et le Kenya (85e) complètent le top 5 africain en matière d’innovation.

Rang Afrique Pays Rang mondial Score (pts)
1er Maurice 52e 35,2
2e Afrique du Sud 61e 32,7
3e Tunisie 71e 30,7
4e Maroc 77e 29,3
5e Kenya 85e 27,5
6e Cap Vert 89e 25,7
7e Tanzanie 90e 25,6
8e Egypte 94e 25,1
9e Namibie 100e 24,3

Voici la fiche détaillée du Maroc selon les différents indicateurs

Les autres pays africains du top 100 mondial sont le Cap Vert (89e), la Tanzanie (90e), l'Egypte (94e) et la Namibie (100e).

Bien que 100e, la Namibie occupe la première place en matière de dépenses consacrées à l’éducation au niveau du continent africain.

A noter aussi que le Rwanda occupe le 102e rang mondial et occupe la 1er place mondiale du classement au niveau des pays à bas revenus. Quant à l’Algérie, elle se classe au 120e rang mondial.

Par Moussa Diop
Le 23/09/2021 à 13h35, mis à jour le 23/09/2021 à 13h41

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800