Fermer

Maroc-Nigéria: le groupe BCP signe deux accords de partenariats avec AFC et Heirs Holdings

Publié le 07/12/2016 à 14h39 Par Karim Zeidane

#Economie
Benchaaboun et Tony Elumelu

Mohamed Benchaaboun, PDG du groupe BCP, et Tony O. Elumelu, PDG d’Heirs Holdings, signant l’accord devant le roi Mohammed VI du Maroc et le président nigérian Muhammadu Buhari.

© Copyright : DR

#Maroc : En marge de la visite du roi Mohammed VI au Nigeria, le groupe Banque centrale populaire (BCP) a signé des partenariats avec deux acteurs financiers de poids, Africa finance corporation (AFC) et Heirs holdings. Ces accords permettent de renforcer l’ancrage du groupe marocain au sein du continent.

En marge de la visite historique du roi du Maroc au Nigeria, le groupe Banque populaire, engagé dans une politique de maillage continental, illustrée par son réseau de filiales bancaires, d’institutions de microfinance et de partenariats avec des institutions financières africaines, a signé deux accords de partenariats avec deux acteurs financiers de tout premier plan au niveau du continent.


LIRE AUSSI : 
Africa Finance Corporation mise 140 millions de dollars dans Gabon Special Economic Zone


Le premier a été signé avec Andrew Alli, président de d'Africa Finance Corporation (AFC), une institution financière multilatérale pour le développement, spécialisée dans le financement des projets d’infrastructures en Afrique (énergie, transport, industrie, etc.). «Cet accord de partenariat permettra aux deux institutions de collaborer aussi bien dans les domaines du financement et cofinancement de projets d’infrastructures au Nigeria et en Afrique de l’Ouest qu’en matière de participation aux risques dans le financement du Trade sur le continent», souligne le groupe BCP, dans un communiqué.

A noter que l’institution compte 14 pays africains membres de son tour de table ainsi que des institutions financières africaines. Ses engagements au niveau du continent s’élèvent actuellement à 4 milliards de dollars.


LIRE AUSSI :
La BCP et la BAD misent 100 millions de dollars pour développer le Trade finance en Afrique


Le second accord a été signé avec Tony O. Elumelu, PDG de Heirs Holdings, société d’investissement privée africaine spécialisée dans les services financiers, l’énergie, le gaz, l’immobilier et la santé. Selon le groupe marocain, «il s’agit d’un protocole d’entente qui permettra aux deux institutions d’identifier les opportunités d’investissement et de cofinancement mutuellement bénéfiques en Afrique ainsi qu’à l’échange d’informations».

Avec ces accords, le groupe BCP, présent dans 12 pays africains avec une couverture totale de la zone Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), confirme son engagement à contribuer aux actions de financement et de développement sur le continent.
Le 07/12/2016 Par Karim Zeidane