Société

Vidéo. Mali: la gestion des catastrophes naturelles en Afrique examinée lors d'un atelier à Bamako

VidéoLes catastrophes naturelles se multiplient en Afrique, particulièrement les inondations meurtrières liées aux changements climatiques. Comment y faire face? Un atelier a réuni à Bamako, au Mali, des experts des pays de la sous-région pour débattre du modèle de gestion de ces catastrophes.

Par Diemba Moussa Konaté (Bamako, correspondance)
Le 25/08/2019 à 10h46, mis à jour le 25/08/2019 à 10h48
Vidéo. Mali: la gestion des catastrophes naturelles en Afrique au menu
DR

Le continent africain est de plus en plus touché par des catastrophes naturelles -inondations meurtrières, cyclones tropicaux, sécheresses aiguës, etc.-, notamment liées aux changements climatiques.

Ces dernières années, des inondations et cyclones meurtriers ont ainsi frappé la Sierra Leone, le Niger, le Zimbabwe, etc. Les pays du continent sont globalement dépourvus de moyens et de modèles à même d'anticiper et de gérer les conséquences de ces catastrophes.

Face à cette situation, le Commissariat à la sécurité alimentaire du Mali a tenu un atelier visant l’adoption d’un modèle de gestion des catastrophes naturelles en Afrique.

Cette rencontre a été marquée par la présence de délégations venant de la Mauritanie et du Burkina Faso.

Les recommandations des experts réunis durant cet atelier pourront servir de plan opérationnel pour mieux prévenir et gérer les conséquences des catastrophes naturelles.

Par Diemba Moussa Konaté (Bamako, correspondance)
Le 25/08/2019 à 10h46, mis à jour le 25/08/2019 à 10h48