Sports

Cyclisme: l’équipe du Maroc fortement présente à la Tropicale Amissa Bongo

VidéoCe mercredi, la Tropicale Amissa Bongo du Gabon s’ouvre sur une nouvelle étape. Présent à cette 16ème édition africaine de la petite reine, le Maroc mise sur Achraf Ed-Doghmi, Adil El Arbaoui, Hussein Sabbahi, Hassan Saber, Youssef Bdadou et Chakir Baballah.

Par Ismael Obiang Nze (Libreville, correspondance)
Le 25/01/2023 à 12h32

C’est une équipe marocaine de cyclistes, encadrés par l’ancien champion et entraîneur national Abdelati Saadoune, qui prend part à la Tropicale Amissa Bongo du Gabon. Les professionnels du Royaume concourent dans un plateau composé de cinq équipes professionnelles UCI et de dix sélections nationales africaines. Un écosystème qui permettra aux grandes nations du cyclisme africain de se mesurer aux meilleurs professionnels venus des quatre coins de la planète.

«Nous sommes ici pour gagner quelques étapes. Et pourquoi pas décrocher une place dans le classement général » confie, le directeur sportif de l’équipe du Maroc.

La première étape Bitam-Oyem, longue de 121,5 km, a été remportée par Geoffrey Soupe de l’équipe TotalEnergies en 3 heures 00 minute et 29 secondes. Un pari tenu grâce au soutien de toute l’écurie: « Je crois que je suis dans la bonne équipe. Total me donne beaucoup de confiance. Cela fait énormément de bien et de se sentir dans un collectif.» a-t-il dit, tout joyeux.

C’est pour la 4ème fois consécutive que les coureurs de TotalÉnergies sont présents à la Tropicale. «On vient avec des ambitions pour le classement général à Libreville. Je pense que la victoire de Geoffrey est un bon clin d’œil à tous ceux qui travaillent dans l’ombre » a déclaré, Jean René Bernaudeau, manager général de Total-Direct-Energie.

Rappelons que le Français Jason Tesson s’est imposé, mardi 24 janvier, lors de la seconde étape de la Tropicale entre Oyem et Mitzic. Il a devancé son compatriote et coéquipier Emilien Jeannière et le Danois Alexander Salby. Au classement général, c’est le vainqueur de l’étape d’hier, la première, entre Bitam et Oyem, Geoffrey Soupe, qui reste maillot jaune. Il est suivi par Jason Tesson et Cyril Barthe. Un podium, pour l’heure, à100 % français.

Par Ismael Obiang Nze (Libreville, correspondance)
Le 25/01/2023 à 12h32

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800