Fermer

Vidéo. Tunisie: le directeur de l'hôpital de Mateur fond en larmes à cause du manque d'oxygène

Mise à jour le 19/07/2021 à 16h42 Publié le 19/07/2021 à 16h39 Par Djamel Boutebour

#Société
Directeur d'ôpital qui fond en larmes

En médaillon, le directeur de l'hôpital de Mateur, Bizerte, Tunisie, fondant en larmes.

© Copyright : DR

#Tunisie : Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, le directeur de l'hôpital de Mateur, en Tunisie, n'a pas pu contenir ses larmes en évoquant le nombre de victimes que compte son établissement faute d'oxygène médical, un produit indispensable pour sauver des vies.


Ce sont des images on ne peut plus douloureuses qui circulent sur les réseaux sociaux depuis quelques heures et qui montrent le directeur de l'hôpital de Mateur, dans la région de Bizerte, fondre en larmes. On l'entend crier, au téléphone, tout son désarroi face à la situation que vivent les malades du Covid-19 en unité de traitement intensif et qui ne peuvent pas avoir accès à de l'oxygène médical.

>>>LIRE AUSSI: Tunisie: après le Premier ministre, le président du Parlement testé positif au Covid-19

Comme la plupart des régions tunisiennes, Bizerte fait actuellement face à une troisième vague de contamination particulièrement virulente, avec des dizaines de morts par jour. Malheureusement, comme partout ailleurs, il y a une pénurie d'oxygène médical du fait d'une très forte demande que le pays n'est pas en mesure de satisfaire.

La situation est tellement grave que, la semaine dernière, le ministre des Finances a décidé d'exonérer de droits de douanes les concentrateurs d'oxygène importés par les Tunisiens résidant à l'étranger.

La Tunisie dispose de deux producteurs d’oxygène, filiales du français Air Liquide et de l’italien Linde Gas, avec une production globale de 100.000 litres par jour. Seulement, avec la hausse des hospitalisations, la demande a plus que doublé actuellement avec des lits d’oxygénothérapie saturés dans presque toutes les unités dédiées au Covid-19..



Suite à cette vidéo poignante, les autorités tunisiennes ont décidé de réagir. En effet, l’armée tunisienne a annoncé que avoir "évacué", hier dimanche 18 juillet "dans l'après midi, six malades covid, de l’hôpital de Mateur, vers l’hôpital militaire de Bizerte".

>>>LIRE AUSSI: Covid-19: le Maroc annonce l'envoi d'une aide médicale d'urgence à la Tunisie

De plus quelques 80 bouteilles d'oxygène ont été acheminées par camion vers les hôpitaux Farhat Hachef de Sousse et Fattouma Bourguiba de Monastir, toujours selon l'armée.



Actuellement, le pays compte sur l'aide internationale. Quatre avions des Forces Royales Air ont atterri ce lundi matin, 19 juillet 2021, à l’aéroport international de Tunis-Carthage, dans le cadre du pont aérien transportant l’aide médicale d’urgence ordonnée par le Roi au bénéfice de la Tunisie, qui connaît une aggravation de sa situation épidémiologique liée au Covid-19.

Le nombre total des avions des Forces Royales Air, qui sont arrivés à Tunis jusqu’à présent, a atteint 12 appareils, transportant 134 tonnes et 689 kilogrammes d'aide.

D'autres pays comme l'Arabie Saoudite, la France, les Emirats arabes unies ont égalament aheminé du matériel médical, des vaccins et des médicaments.

Le 19/07/2021 Par Djamel Boutebour