Société

Migrations irrégulières: plus de 13.000 Tunisiens arrivés en Italie en 2022 (ONG)

Plus de 13.000 migrants tunisiens ont atteint illégalement les côtes italiennes depuis le début de l'année 2022, a indiqué mardi le Forum des droits économiques et sociaux (FTDES).

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 13/09/2022 à 14h06
émigrants tunisiens
DR

Quelques 13.742 migrants tunisiens ont réussi à rallier illégalement les côtes italiennes, contre 11.042 durant la même période en 2021, a précisé le FTDES qui s'intéresse de près à la migration clandestine.

Selon la même source, 624 femmes et 2.635 mineurs, dont 1.822 non-accompagnés, figurent parmi ces migrants.

Le pic des arrivages clandestins a été enregistré en juin avec 1.408 migrants parvenus jusqu'aux côtes italiennes.

Plus de 500 migrants illégaux sont morts ou portés disparus au large de la Tunisie durant la même période, a ajouté encore le FTDES.

"La crise migratoire continue sous le silence des institutions et des ministères, ce dont la présidence de la République porte la responsabilité", a déploré lors d'une conférence de presse le porte-parole du FTDES, Romdane Ben Amor.

Les tentatives de traversées illégales vers l'Europe depuis la Tunisie se sont intensifiées ces derniers jours, les autorités annonçant régulièrement d'importantes interceptions ou des décès de migrants après le naufrage de leur embarcation.

Dans un communiqué publié mardi, la garde maritime a ainsi annoncé avoir déjoué 34 opérations migratoires illégales et secouru 554 migrants rien que dans la nuit du lundi à mardi.

Au printemps et en été, à la faveur d'une météo plus clémente, les tentatives d'émigration clandestine depuis la Tunisie vers l'Europe ont tendance à augmenter.

La semaine dernière, 12 migrants sont morts noyés après le naufrage de leur embarcation de fortune au large de Mahdia, dans le centre-est de la Tunisie.

L'Italie, dont certaines côtes sont à seulement 200 km du littoral tunisien, est l'un des principaux points d'entrée pour les migrants en provenance d'Afrique du Nord.

Selon l'agence européenne Frontex, la route de la Méditerranée centrale a été empruntée par plus de 42.500 migrants de janvier à juillet, soit une hausse de 44% par rapport aux sept premiers mois de 2021.

Par Le360 Afrique (avec AFP)
Le 13/09/2022 à 14h06