Fermer

La Russie va ouvrir sa première base navale en Afrique au Soudan

Mise à jour le 13/12/2020 à 13h54 Publié le 13/12/2020 à 13h54 Par Moussa Diop

#Politique
Base navale russe
© Copyright : DR

#Autres pays : La Russie poursuit son repositionnement en Afrique. Après les volets politique et économique, elle s’implante militairement sur le continent avec la création d’une base navale au Soudan. Celle-ci renforce le dispositif militaire russe dans l’Océan indien et en Afrique.

C’est désormais acté. La Russie disposera bientôt de sa première base navale au niveau du continent africain. L’accord a été finalisé avec le Soudan qui abritera cette base près de la ville de Port-Soudan.

Celle-ci servira comme un «centre de support logistique» où seront assurées les réparations, les opérations de ravitaillement et le repos des membres d’équipage. Elle accueillera 300 militaires et civils et 4 navires dont des engins à propulsion nucléaire, souligne la marine russe.

En outre, dans le cadre d’un bail de 25 ans, renouvelable automatiquement pour une période de 10 ans, la Russie aura droit de transporter via les ports et aéroports du Soudan des armes, des munitions et des équipements nécessaires au bon fonctionnement de la base navale.


LIRE AUSSI: Sahel: une base militaire émiratie aux frontières du Maghreb


Avec cette nouvelle base, la Russie qui dispose déjà d’une base navale à Tartous en Syrie et qui a joué un rôle indéniable dans le maintien au pouvoir du président syrien, renforce son dispositif militaire en Méditerranée et dans l’Océan indien.

En effet, cette base se trouve en un point stratégique sur la mer Rouge, carrefour des échanges maritimes entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie et où transite près de 10% des marchandises échangées dans le monde. Elle fait face également à la péninsule arabique.

Le Soudan bénéficiera, en contrepartie de l’établissement de cette base, d’une manne financière annuelle sous forme de loyer, d’un accord de coopération militaire avec la Russie devant contribuer à équiper l’armée soudanaise et d’un projet de centrale nucléaire civile.

A travers cette première base navale sur le continent africain, la Russie amorce un retour géopolitique en Afrique et affiche ses ambitions en Afrique où ses forces sont discrétement présentes.
Le 13/12/2020 Par Moussa Diop