Fermer

Cameroun. CHAN 2021: le comité d'organisation se déconfine

Mise à jour le 14/08/2020 à 17h53 Publié le 14/08/2020 à 08h56 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
chan 2020

#Autres pays : Une session du comité local d’organisation du Championnat d’Afrique des nations s’est tenue le 12 août 2020 à Yaoundé, capitale du Cameroun, sous le signe de la relance, après un certain ralentissement dû à la crise sanitaire du Covid-19.

Le ministre des Sports et de l’éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi, a présidé le 12 août 2020 à Yaoundé, la troisième session du comité d’organisation local du Championnat d’Afrique des nations (Cocan). Ce, en présence des gouverneurs des régions concernées (présidents des comités de sites), du vice-président du Cocan, du directeur du tournoi, des présidents des commissions techniques, des coordonnateurs de sites, des maires des villes hôtes du CHAN et des coordonnateurs généraux des stades abritant la compétition.

Cette session marquait notamment la relance des préparatifs de la compétition, après son report en janvier 2021 en raison de la pandémie de Covid-19. «Nous avons tenu cette session sous le signe de la reprise et de la relance de la dynamique constructive des activités du Cocan. L’essentiel avait déjà été fait, jusqu’au moment où l’arrêt de cette dynamique a été marqué par la survenue et la propagation mondiale de la pandémie du Covid-19 en mars dernier, alors que la compétition (CHAN) était prévue pour débuter en avril. Nous avons invité les différentes structures opérationnelles à une montée en puissance», a déclaré le ministre.


LIRE AUSSI: Diapo. CHAN 2020: voici le tirage au complet avec Cameroun-Zimbabwe en ouverture


La concertation a, entre autres, été marquée par la signature des accords-villes par les maires des villes hôtes du CHAN 2021. A savoir, les capitales politique et économique, Yaoundé, Douala, ainsi que le site Limbe-Buea dans la région anglophone du Sud-Ouest.

Selon le communiqué final de l’assise, le ministre des Sports a par ailleurs exhorté le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Seidou Mbombo Njoya, par ailleurs vice-président du Cocan, à prendre les dispositions nécessaires pour la reprise des championnats nationaux, afin d’assurer une bonne préparation à la sélection nationale des joueurs locaux.


LIRE AUSSI: CHAN 2020. La CAF effectue une ultime inspection, le Cameroun fin prêt


Ce, «en cohérence avec les mesures-barrières prescrites par le gouvernement», a recommandé le membre du gouvernement. Le sujet a du reste été abordé le week-end dernier par les présidents de clubs professionnels de Ligue 1 et 2, réunis en symposium à Yaoundé.

Les dirigeants souhaitent notamment la prise en charge des tests de Covid-19 des joueurs par la Fecafoot, et la mise à disposition d’aires de jeu adéquates pour la qualité du football.





Le 14/08/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

à lire aussi