Economie

Vidéo. Côte d’Ivoire: le programme des logements sociaux toujours à la peine

VidéoLe programme présidentiel des logements sociaux est-il finalement un leurre ? Selon les acteurs du secteur, depuis le lancement du programme en 2013, aucun logement n’a encore été livré dans le cadre de ce programme, à part celui financé par des fonds marocains.

Par Tricia Bell (Yaounde, correspondance)
Le 26/06/2018 à 17h11, mis à jour le 26/06/2018 à 17h13
Salon Logement social Côte d'ivoire
DR

La question du financement des logements sociaux, projet phare des autorités ivoiriennes, est encore à la traîne. Les opérateurs du secteur, rencontrés à la faveur du Forum sur le logement social (FILOSES), ont exprimé leur désarroi face aux pesanteurs multiples qui risquent de compromettre tout le programme.

En cause, la problématique du financement. Les opérateurs, quand ils ne financement pas les logements sur fonds propres, ont en effet bien du mal à mobiliser les financements auprès des établissements bancaires, en raison de taux d’intérêt jugés trop onéreux.

En outre, le CMDH (Compte de mobilisation de l’habitat), qui devait permettre de mobiliser des ressources, à l’initiative du gouvernement, à des coûts concessionnels pour les promoteurs, peine encore à se concrétiser.

Autre difficulté, le gouvernement, qui avait prévu de réaliser les VRD primaires, n’a pas encore avancé sur cet aspect, retardant ainsi la livraison des logements.

 

Le seul projet d’envergure livré dans ce cadre est la «Cité Ado» qui a eu l'avantage de bénéficier d’un financement marocain.

Rappelons que le gouvernement ivoirien projette 150.000 logements sociaux et économiques d’ici 2020.

Par Tricia Bell (Yaounde, correspondance)
Le 26/06/2018 à 17h11, mis à jour le 26/06/2018 à 17h13