Fermer

Vidéo. Mali: Mery Sangaré, un artiste plasticien qui bouleverse les codes

Mise à jour le 04/12/2021 à 10h13 Publié le 04/12/2021 à 10h08 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Culture
Mery Sangaré, Artiste plasticien
© Copyright : Le360/ Mamadou Awa Ndiaye

#Mali : Mery Sangaré est un artiste plasticien malien. Dès son plus jeune âge, Mery a été élevé dans un environnement d'art et de culture grâce à ses parents. Il quitte rapidement l'école et apprend son art en autodidacte. Rencontre.

Le Mali est un pays riche par sa diversité culturelle. Mais le secteur de la culture, en général, et de l'art plastique, en particulier, a lourdement souffert de la crise sécuritaire aggravée par celle du Covid-19.

De plus, avec les restriction sur les voyages qui freinent les arrivées de touristes, les artistes maliens ont du mal à écouler leurs œuvres.

Qu’à cela ne tienne, ils restent sereins et attendent un jour meilleur. Mery Sangaré est un artiste plasticien, natif de Bougouni à 160 km de Bamako.

>>> LIRE AUSSI : Vidéo. Mali: le chanteur Iba One remporte cinq trophées aux All Africa Music Awards à Lagos

Ayant abandonné l'école très tôt, il donne un sens à sa vie en embrassant la peinture et la sculpture. Grâce à la calebasse et à la pierre qu'il utilise comme matières, il confectionne des statuettes et d’autres objets d'art.


Autodidacte, il a fini par s'imposer comme un véritable maître dans son art. "A partir d’un contre-plaqué, je fais mes sculptures pour soit les armoiries d’un pays, les tableaux des institutions de la République ou même des objets d’art comme le bateau que j’ai fabriqué avec uniquement des objets de récupération", affirme-t-il.

Selon lui, l'idée de travailler les armoiries du Mali lui est venue après le constat que les citoyens ne les connaissent pas suffisamment, même s'ils les côtoient tous les jours. De fil en aiguilles, il s'est "intéressé aux armoiries des autres pays amis du Mali".

>>> LIRE AUSSI : Vidéo. Mali: les barbiers traditionnels font de la résistance

Aujourd'hui, il a contribué à fonder la Coopérative nationale des arts et de la culture, une association regroupant plus de cent artisans.

 

Le 04/12/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté