Société

Vidéo. Mali: quand les déchets solides valent leur pesant d’or, mais…

VidéoLe recyclage des déchets solides se développe à Bamako. C'est surtout le fait de femmes qui les ramassent, les nettoient et les revendent pour d’autres usages.

Par Diemba Moussa Konaté (Bamako, correspondance)
Le 27/09/2018 à 11h00, mis à jour le 27/09/2018 à 11h03
Mali: quand les déchets valent leur pesant d'or
DR

Si certains considèrent les déchets solides comme de simples ordures sans valeur, au Mali, ce n’est pas le cas pour certaines braves dames dont ils constituent une source de revenus.

Ainsi, de nombreuses femmes (des hommes, aussi) se livrent au ramassage et au recyclage des déchets solides à Bamako, notamment les bouteilles d’eau et de boisson usagées. Celles-ci sont nettoyées et revendues aux frigoristes qui les réutilisent pour la vente de jus de fruits. Et cette activité génère des revenus pour des personnes pauvres sans revenus fixes.

Toutefois, cette activité pose un problème de santé publique du fait que les bouteilles ne sont pas désinfectées et nettoyées avec les produits nécessaires... 

Par Diemba Moussa Konaté (Bamako, correspondance)
Le 27/09/2018 à 11h00, mis à jour le 27/09/2018 à 11h03