Fermer

Libertés économiques: voici le top 10 des pays africains les mieux classés, selon Heritage Institute

Mise à jour le 17/03/2021 à 17h08 Publié le 17/03/2021 à 17h05 Par Moussa Diop

#Economie
Port louis Maurice

Port louis (Maurice).

© Copyright : DR

#Maroc : Onze pays africains sur 51 figurent dans le top 100 mondial du classement de Heritage Institute relatif à la liberté économique. S'y trouvent les pays habitués à ce genre de classement, dont deux d'entre eux sont classés dans le top 50 mondial. Voici le Top 10 des pays africains les mieux classés.

Heritage Institute, think tank américaine, vient de publier la 27édition de son «Index of economic freedom» (Indice de la liberté économique) au titre de l’exercice 2021. Cet indice, qui mesure l’impact de la liberté et des marchés libres dans le monde, confirme au fil des ans la formidable corrélation entre la liberté économiques et le progrès.

Rappelons que ce classement est réalisé sur la base de 12 facteurs quantitatifs et qualitatifs de la liberté, regroupés en quatre grands piliers : Etat de droits (droits de propriété, intégrité du gouvernement et efficacité judiciaire), taille du gouvernement (dépenses publiques, fardeau fiscal et santé budgétaire), efficacité règlementaire (liberté des affaires, liberté du travail et liberté monétaire) et marchés ouverts (liberté commerciale, liberté d’investissement et liberté financière).

Chacun des douze facteurs est noté sur une échelle allant de 0 à 100. Et la note obtenue par chaque pays étant la moyenne des 12 facteurs qui ont un poids égal. 

>>> LIRE AUSSI: Libertés économiques: voici le classement des pays d'Afrique du Nord, selon Heritage Institute

Et les pays se scindent en cinq catégories de liberté selon les scores obtenus: «libres» de 80 à 100 points, «pratiquement libre» de 70 à 79,9 points, «modérément libres» de 60 à 69,9 points, «plutôt pas libres» de 50 à 59,9 points et «à répression économique» de 0 à 49,9 points.

Pour l’édition 2021, 178 pays et territoires ont été passés au crible dont 51 pays africains, sur 54 (la Libye, la Somalie et et le Soudan du Sud ont été exclus à cause d’un manque de données).

Si au niveau mondial, Singapour domine le classement avec un score de 89,7 points, devant la Nouvelle-Zélande (83,9 point) et l’Australie (82,4 points), au niveau du continent africain, ce sont les mêmes pays qui ont tendance à se retrouver dans le top des classements dédiés au continent, surtout quand sont en jeu la bonne gouvernance, le climat des affaires et la corruption.

>>> LIRE AUSSI: Liberté économique: trop "corrompue et instable" l'Algérie dans les 10 derniers mondiaux

D’ailleurs, sans surprise, c’est l'île Maurice qui se hisse au premier rang africain avec un score très honorable de 77,0 points en hausse de 2,1 points par rapport au dernier classement de 2020. Elle est ainsi classée au 13e rang mondial, loin devant de nombreux pays occidentaux dont les Etats-Unis (20e avec un score de 74,8 points), la Suède (21e avec 74,7 points), le Japon (23e avec 74,1 points), l’Allemagne (29e avec 71,5 points), la France (64e avec 65,7 points).

Le pays dépasse le score de 70 points/100 sur 11 des 12 indicateurs de l’index, avec un score de 91,6 points/100 au niveau du critère de fardeau fiscal, 88,0 points/100 sur la liberté commerciale et 83,7 points/100 sur la liberté des affaires, figurant ainsi parmi les meilleurs pays au monde pour ces indicateurs. Et même au niveau du critère d’intégrité gouvernemental, le pays fait exception avec un score dépassant la moyenne avec un score de 55,0 points/100.

>>> LIRE AUSSI: Liberté de la presse en 2020: plusieurs pays africains font mieux que les grandes démocraties occidentales

Loin derrière l'île Maurice suit le Rwanda qui a fait des bonds extraordinaires au cours de ces dernières années, en matière de bonne gouvernance et de climat des affaires. Il occupe désormais le 47e rang mondial avec un score 68,3 points/100, en baisse de -2,6 points. Le Rwanda devance ainsi un pays comme la France (64e mondial), grâce à ses bons scores au niveau des critères dépenses publiques (79,5 points/100), du fardeau fiscal (78,5 points/100), de la santé fiscale (78,0 points/100), de la liberté de travail (77,4 points/100) et de l'efficacité judiciaire (75,2 points/100).

En troisième position suit le Botswana qui se hisse au 51e rang mondial avec un score de 67,6 points/100. Ce classement est le résultat des bons scores des critères fardeau fiscal (87,4 points/100), liberté commerciale (77,4 points/100), santé fiscale (74,8 points/100), liberté financière (70,0 points/100), etc. L’intégrité gouvernemental est le seul critère où le pays n’a pas dépassé la moyenne avec un score de 48,8 points/100.

>>> LIRE AUSSI: Fraser Institute: l’Algérie dans les 5 bons derniers du classement sur la liberté économique

Le top 10 est complété par les Seychelles (60e avec 66,3 points), le Cap Vert (77e avec 63,8 points), le Maroc (81e avec 63,3 points), la Namibie (83e avec 62,6 points), la Côte d’Ivoire (91e avec 61,7 points), la Tanzanie (93e avec 61,3 points) et l'Afrique du Sud (99e avec 59,7 points).

Pays Rang Afrique Rang mondial Score/100 Catégorie
Maurice 1er 13e 77 Pratiquement libre
Rwanda 2e 47e 68,3 Modérément libre
Botswana 3e 51e 67,6 Modérément libre
Seychelles 4e 60e 66,3 Modérément libre
Cap Vert 5e 77e 63,8 Modérément libre
Maroc 6e 81e 63,3 Modérément libre
Namibie 7e 83e 62,6 Modérément libre
Côte d'Ivoire 8e 91e 61,7 Modérément libre
Tanzanie 9e 93e 61,3 Modérément libre
Afrique du Sud 10e 99e 59,7 Plutôt pas libre

Le Maroc qui se positionne au premier rang, au niveau de l’Afrique du Nord, l'Egypte comprise, avec un score de 63,3 points, ce qui le classe au 6e rang africain. Son score est supérieur aux moyennes régionales et mondiales. Le Maroc doit son classement à ses bons scores au niveau des critères ouverture des marchés et taille du gouvernement. Il réalise des scores dépassant la moyenne sur 10 des 12 sous-critères. Les deux sous-critères où il accuse des faiblesses sont : liberté de travail (33,2/100) et intégrité du gouvernement (39,9/100).
Le 17/03/2021 Par Moussa Diop