Fermer

Vidéo. Maroc-Djibouti: la BID salue le soutien de l’AMCI au secteur de la santé djiboutien

Mise à jour le 08/04/2019 à 18h31 Publié le 08/04/2019 à 18h11 Par Moussa Diop

#Politique
Mohamed Methqal, DG de l'AMCI, et Dr Djama Elmi Okieh, ministre de la Santé de Djibouti

Mohamed Methqal, DG de l'AMCI, et Dr Djama Elmi Okieh, ministre de la Santé de Djibouti

© Copyright : DR

#Maroc : La coopération tripartite entre l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), la Banque islamique de développement (BID) et Djibouti dans le secteur de la santé a été saluée par un documentaire projeté lors de l’Assemblée de la BID qui s’est tenue du 3 au 6 avril à Marrakech.

Djibouti faisait face à un défi énorme en matière de santé publique avec des grossesses et accouchements à risque. Le pays a sollicité le Maroc pour faire face à cette situation.

Dans le cadre de la coopération Sud-Sud, l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) et le ministère de la Santé de Djibouti avaient signé, en septembre 2017 à Rabat, un accord de coopération technique dans le domaine de la santé maternelle et néonatale.

A travers ce projet, le Maroc, par le biais de l’AMCI, a apporté un soutien multidimensionnel au secteur de la santé de Djibouti: formation des ressources humaines (médecins praticiens, sages-femmes, etc.) et l’octroi d’équipements médicaux de surveillance néonatale (cardiotocographes, ambulances, etc.). Ce qui a permis de réduire considérablement la mortalité infantile. Ce projet a bénéficié de l’expérience et de l’expertise du Centre de santé reproductible du CHU Ibn Sina de Rabat.


LIRE AUSSI: Maroc: Djibouti sollicite le soutien de l’AMCI pour développer son secteur de la santé


En marge de la tenue de l’Assemblée générale de la Banque islamique de développement (BID), un film documentaire a été projeté sur le projet réalisé par l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) à Djibouti dans le domaine de la santé maternelle et néonatale, dans le cadre d’un partenariat tripartite: Maroc-BID-Djibouti.

Intitulé "Sauver des vies: un reverse linkage entre Djibouti et le Maroc", ce documentaire revient sur cette coopération Sud-Sud et les impacts positifs de ce projet qui a permis, grâce à la formation des formateurs djiboutiens, de former tous les sages femmes du pays.


En janvier 2019, une délégation marocaine conduite par l’Ambassadeur directeur général de l’AMCI, Mohamed Methqal, s’est rendue à Djibouti dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat tripartite dans le domaine de la santé maternelle et néonatale.


LIRE AUSSI: Vidéo. Mohamed Methqal de l'AMCI: déjà 25.000 diplômés africains formés au Maroc


Rappelons que dans le cadre de la coopération entre le Maroc et Djibouti, le royaume du Maroc a, via l’AMCI, assuré la formation de 700 étudiants djiboutiens lauréats des universités publiques marocaines et l’accueil de 500 cadres djiboutiens dans divers cursus de renforcement de capacités au profit des professionnels du secteur public de ce pays.
Le 08/04/2019 Par Moussa Diop