Sénégal: le procureur demande la levée de l'immunité de la députée socialiste Aminata Diallo

DR
Le 06/01/2017 à 18h35, mis à jour le 07/01/2017 à 08h54

Le camp de Khalifa Sall est dans la tourmente. Pour acte de vandalisme à la maison du Parti socialiste, le procureur de la république réclame la levée de l’immunité parlementaire de Aminata Diallo afin qu’elle soit poursuivie en justice. Le maire de Dakar est opposé à Tanor Dieng.

Déjà entendue dans cette affaire de vandalisme qui s’est déroulée le 5 mars 2016 à la Maison du Parti socialiste, la chef de cabinet de Kalifa Sall, Aminata Diallo, n’est toujours pas mise aux arrêts comme c’est le cas de Bamba Fall, maire de la Médina et 8 autres de leurs camarades.

Au cas où son immunité serait levée, le Sénégal connaitrait sous la douzième législature, un deuxième cas de ce genre. En effet, après une telle mesure prise par l’Assemblée nationale sénégalaise qui regroupe en majorité des députés de «Béno Book Yaakar», la coalition dirigée par Macky Sall, président de la république, Barthélémy Diaz attend son procès vers la fin du mois de janvier 2017.

Justice ou chasse aux sorcières?

Tout compte fait, le maire de Dakar a probablement du souci à se faire. Il serait la personne visée dans cette affaire de vandalisme à la maison du Parti socialiste. Selon la division des investigations criminelles, il est avéré que ce sabotage a été prémédité et réalisé par Bamba Fall et Bira Kane. Ce qui laisse supposer une personne tapie dans l’ombre et qui en serait le cerveau. Pour mieux le charger, les enquêteurs laissent entendre que Cheikh Tidiane Sall serait le neveu du Maire de Dakar, un adversaire et camarade de parti d’Ousmane Tanor Dieng, président du Haut conseil des collectivités locales.

Sénégal: le Parti socialiste se déchire sur le compagnonnage avec Macky Sall

Parti socialiste: le dilemme de Khalifa Sall

Au total, dix personnes dont Bamba Fall, maire de Médina à Dakar, Bira Kane Ndiaye, directeur de cabinet de Khalifa Sall, Bassirou Samb, chef de cabinet du maire de Grand Yoff, Amath Diouf Cheikh Tidiane et Malick Kebe Dieng ont été mis aux arrêts.

Un témoin qui se trouve être le gardien de la Piscine olympique les aurait dénoncés affirmant qu’il les aurait entendus préparer leur coup.Le divorce semble ainsi consommé entre le camp de Khalifa Sall et celui dirigé par Ousmane Tanor Dieng. N’assiste-t-on pas à l’implosion du Parti socialiste ?

Par Moustapha Cissé (Dakar, correspondance)
Le 06/01/2017 à 18h35, mis à jour le 07/01/2017 à 08h54

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800