Société

Sénégal. Coronavirus: Panique à bord du ferry Aline Sitoe Diatta

Avec 24 cas de coronavirus sous traitement, le Sénégal n’est pas encore sorti de l’ornière avec ces probables cas à bord du ferry Aline Sitoe Diatta, qui a quitté Ziguinchor dimanche soir et est arrivé à Dakar ce lundi matin.

Par Moustapha Cissé (Dakar, correspondance)
Le 16/03/2020 à 18h44, mis à jour le 16/03/2020 à 18h45
Bateau Aline Sitoe Diatta
Bateau Aline Sitoe Diatta | DR

Tous les passagers à bord du ferry Aline Sitoe Diatta en provenance de Ziguinchor, capitale de la Casamance, au sud du Sénégal, ont été retenus pendant plusieurs heures à leur arrivée à Dakar. Pour cause, l’état d’un touriste français montrant des signes de l’infection a alerté les responsables du navire qui l’ont aussitôt isolé avec ses camarades de cabine avant d’informer les autorités.

Le cas suspect partageait sa cabine avec 7 autres passagers, où ils sont tous confinés. Les 42 membres de l’équipage sont également concernés par le confinement. Arrivés à Dakar, ils ont tous été retenus à la salle d’embarquement pour une prise de température. Les autres passagers qui n’ont pas eu de contact avec le cas suspect ont été libérés après une prise de température.

Le danger des bateaux avait pourtant été évoqué par le président Macky Sall qui, dans son allocution de samedi dernier, avait pris la décision d’interdire l’arrivée des bateaux de croisière pour une durée de 30 jours. Seulement avec le navire Aline Sitoe Diatta qui assure la desserte maritime Dakar Ziguinchor, aucune interdiction ne pesait sur ses déplacements.

Mais avec cette nouvelle situation inattendue, le ministère des Transports vient de décider de l'arrêt systématique de l'ensemble des liaisons maritimes internes, à l'exception de la chaloupe reliant l'Ile de Gorée à Dakar, mais uniquement pour le transport des habitants de Gorée.

Par Moustapha Cissé (Dakar, correspondance)
Le 16/03/2020 à 18h44, mis à jour le 16/03/2020 à 18h45

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800